Danser

Danser

Danser en étant présent. Absent. Entièrement. Avec engagement. Etre là à 100 pour cents. Danser comme un mort-vivant. Danser lentement, Rapidement. En tressautant.  En jouant, en criant, en pleurant. En riant,  En s’envolant, en sautillant, en tournant. En s’imbriquant. En hésitant, en fuyant. En rampant, en se jugeant, en se collant, en se touchant, en s’évitant, timidement, en s’extasiant.  En rêvant.

Danser ses tripes. Danser pour se libérer.

En corps à corps. Seul ou avec l’autre. Immergé en soi, ou accroché à l’autre. Raide comme un piquet. Avec des valises aux pieds. Danser avec sérieux. Danser avec fantaisie. Avec surprise. Avec poésie. Avec légèreté. En s’envolant.

Danser avec fatigue, avec émotion, avec humeur, colère, joie, tristesse, attitude, désespoir. Avec séduction.

Danser comme un pétale. Avec délicatesse. Avec grâce. Avec douceur.

Danser pour être vu. Danser avec arrogance.

Danser en accord, en désaccord

Danser pour être soi. Danser pour soi.

Danser les dents serrées, le cul serré, le visage fermé. Danser les yeux exorbités. Avec intensité. Les yeux fermés. En vérité. Pour exister. Avec brutalité. Avec sensualité, Avec générosité. Avec inventivité. Avec étrangeté. En étant incarné. En défiant la gravité. Avec légèreté. Avec agilité.

Avec souplesse. Avec grâce. Avec les bras, sans les bras. Les yeux perdus. Danser visage ouvert. Danser avec plaisir. Avec passion. En rythme. Danser la bouche ouverte. Le sourire radieux. En harmonie, en disharmonie, en arythmie.

Comme un robot, comme une tombe, comme une folle, comme une transe, comme un lutin, comme une fée, comme un exorciste, comme un rite vaudou, comme une expansion, comme une rétention. Comme un roi, une reine, un joker, un guerrier, un sage, une amoureuse. Avec des milliers de dictionnaires sur la tête. L’air benêt, heureux. Comme une bombe, une explosion, un pétard mouillé. Comme un déchaînement, un chaos. Comme une porcelaine. Sans jamais se décoiffer. Danser comme une rock star. Comme une goutte de rosée. Danser avec tout son dentier. Comme une vahinée. Comme un bulldozer.

Danser comme si c’était la dernière fois. A ne plus pouvoir s’arrêter. Danser pour vivre. Danser pour ne pas mourir.

 

Ps: Echo d’un stage de danse des 5 rythmes, où 140 personnes, jeunes et moins jeunes se sont côtoyées pendant 5 jours pour danser ou ‘mettre en mouvement’ leurs êtres, et c’est étonnant comment l’expression de soi peut prendre différentes formes, au-delà de la laideur, de la beauté, ou de la performance. Juste se mettre en mouvement.

Publicités

Une réflexion sur “Danser

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s